Ferrari Club 400

#24185, une 400, le Cap d’Antibes, une bière fraîche

C’est au cours de l’été 1978 que Freddy Heineken reçoit sa 400 de l’importateur français Pozzi via la société New York Automobiles, établie à Cannes.

Pour cette acquisition, il se domicilie dans sa Villa du Domaine de la Garoupe, en pleine verdure du Cap d’Antibes.

A cette époque, la 400 est encore dotée de carburateurs. Et #24185 est équipée de la boîte automatique.

Sa carrosserie est peinte dans le très élégant marron « Bruno Acajou », le cuir est Tan et les moquettes marrons.

Le magnat néerlandais de la bière utilise peu cette voiture, rapatriée aux Pays-Bas en 1983.

Avec à peine 8000kms d’origine, #24185 revient en France, offerte à l’encan par Christie’s en marge du salon Rétromobile de février 2003.

Estimée 15-18000 Euros, le marteau tombe à 30550 Euros frais inclus.

Et la voiture repart aux Pays-Bas, comme en témoignent ces récentes photos.

Conception : Bloody Banana