Ferrari Club 400

Le mot du président

La 400i, c’est le grand tourisme en tenue de soirée. Une Ferrari d’un classicisme élégant dont le magnétisme ne foudroie que les connaisseurs les plus avertis : elle a en effet le don rare et précieux de laisser indifférents tous ceux qui ne distinguent pas la beauté si celle-ci ne s’affiche pas avec provocation.

C’est ainsi qu’elle fut en toute discrétion la dernière voiture personnelle d’Enzo Ferrari, mais aussi celles des grands de l’industrie automobile, Pininfarina et Giovanni Agnelli. Plus tard, celle de Stéphane Collaro et Laurent Fabius.

Son caractère exclusif au sein de la gamme Ferrari était aussi illustré par son prix de vente très élevé : la 412, ultime évolution de la 400, était vendue neuve plus chère que la Ferrari Testarossa.

Longtemps dernière Ferrari 2+2 à V12 avant, il est normal qu’elle ait vécu un peu dans l’ombre des modèles strictement deux places, plus directement portés par la lumière de l’héritage sportif. Mais n’oublions pas que la 400 est à la fois porteuse des traditions essentielles sur laquelle Ferrari a bâti sa légende -moteur V12 en V à 60 degré, châssis tubulaire, carrosserie haute couture, noblesse et chaleur des matériaux- et qu’elle fut aussi la première Ferrari à proposer des innovations essentielles chez Ferrari comme la boite automatique et l’injection, bien avant les V8 ou les moteurs Boxer.

Son prix relativement bas aujourd’hui l’a mené bien souvent dans des mains peu soigneuses qui n’avaient pas les moyens de l’entretenir à la hauteur de son rang. Le nombre de 400 se raréfie donc chaque année. Il est déjà difficile de trouver des modèles en boite mécanique en état passable, et nous gageons qu’il en sera de même pour les modèles automatique dans les 10 années à venir. Il est donc grands temps de la collectionner.

Que vous soyez propriétaire, passionnés par cette Ferrari ou simplement curieux, le European Ferrari Club 400 a vocation à mieux vous faire connaître ce témoignage encore pleinement actuel d’une grande époque de l’Automobile.

Bonne visite sur nos pages !


Président du European Ferrari Club 400

Conception : Bloody Banana